About Activeeon
"Activeeon automatise la gestion des parcs applicatifs multi-clouds" - lemondeinformatique.fr [Thursday May, 22nd 2014]

Activeeon automatise la gestion des parcs applicatifs multi-clouds

Denis Caromel (deuxième en partant de la droite), le CEO d'Activeeon est venu au salon Solutions Linux entouré de son équipe pour présenter l'offre ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy. (crédit : Oscar Barthe)

Denis Caromel (deuxième en partant de la droite), le CEO d'Activeeon est venu au salon Solutions Linux entouré de son équipe pour présenter l'offre ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy. (crédit : Oscar Barthe)

A l'occasion du salon Solutions Linux, Activeeon a lancé en partenariat avec Numergy ProActive Cloud Automation, une solution cloud qui permet d'automatiser la gestion des parcs applicatifs multi-clouds. 

« C'est une offre cloud pour le cloud », déclare Denis Caromel, CEO et fondateur d'Activeeon, au sujet de la solution SaaS ProActive Cloud Automation. Spécialisée dans le middleware, la start-up lancée en 2007 avec le concours de l'INRIA a profité du salon Solutions Linux qui s'est tenu du 20 au 21 mai pour présenter sa dernière offre en partenariat avec Numergy. « Avec cet outil, nous voulons apporter plus de réversibilité au cloud », explique Denis Caromel.

Basée sur des technologies Open-Source, ProActive Cloud Automation permet une gestion automatisée des applications et de leurs déploiements, même à travers des clouds de différents fournisseurs. « Notre solution gère les mises à jour, la scalabilité et l'optimisation de l'ensemble du parc applicatif à travers les clouds hybrides, qu'ils soient basés sur des technologies OpenStack, Hyper-V, Amazon ou encore VMware », explique Denis Caromel. Via un système de tableaux de bord, ProActive Cloud Automation offre également une dimension monitoring.

La DISIC intéressée pour recourir à la solution cloud d'Activeeon

Selon Denis Caromel, l'offre ProActive Cloud Automation s'adresse aussi bien à des PME qu'à des grands comptes. Numergy, qui héberge l'offre, en est par exemple aussi client. « Nous avons également un projet avec la DISIC (Direction Interministérielle des Systèmes d'Information et de Communication, la DSI groupe de l'État, NDLR) pour gérer les clouds de différents ministères », déclare Denis Caromel. En outre, la solution peut être commercialisée en marque blanche pour les ISV et les MSP. Les utilisateurs voulant l'utiliser devront s'affranchir d'un prix fixe mensuel et d'une facturation à l'usage en fonction du nombre de VM gérées.   
 

Article de Oscar Barthe

Direct link